DUEL

Ciné-concert de DUOXENON

Samedi 8 décembre - 20h30 // SALLE NOIRE : 2 SPECTACLES !

accueil_ticket_cloture.fw

À L'ÉCRAN...

DUEL

Steven Spielberg, USA, 1971, couleur, 90 min

Sur une route californienne, un modeste employé de commerce se voit pris en chasse par un énorme camion. Une course-poursuite effrénée s’engage…

« Réalisé pour la télé par un inconnu de 24 ans, le film est taillé dans la légende. Et impressionne instantanément. L’effet, sans doute, de la simplicité presque provocante de son argument : dans un coin paumé de l’Amérique, un représentant de commerce double, au volant de sa petite berline, un énorme camion, qui ne le quittera plus. Devant ou derrière, mais partout menaçant, obsédant. » (Télérama, 25/10/2017)

Spielberg signe ses débuts au cinéma avec un film haletant.

INFOS PRATIQUESImprimer

TARIFS : 8 à 12 €

Billetterie : 

acheter sa place

SALLE NOIRE :
19 Rue des Arts et Métiers – Grenoble

En partenariat avec les Barbarins Fourchus.

SUR SCÈNE...

DUOXENON 

Funk-rock – Grenoble

C’est cette trépidation, cette vitesse rendue folle par une mise en scène virtuose, cette paranoïa qu’a voulu rendre DuoXenon en privilégiant des thèmes tout en distorsion harmonique, interprété par un power trio aux basses électro avec des hommages au cinéma d’exploitation. Attendez-vous donc à de la funk, du rock, des synthés encore expérimentaux, une guitare à la rythmique wah-wah et de puissants piano morriconiens.

La musique de DuoXenon promet une soirée de clôture endiablée !

découvrir le groupe

BIG TATA PROJECT

Photo-concert de FRANCK LITZLER et THIBAULT MATHEVET

Samedi 8 décembre - 20h30 // SALLE NOIRE : 1e PARTIE...

À L'ÉCRAN...

BIG TATA PROJECT

France, 2014-2018, couleur, 30 min

C’est le fruit d’une collaboration entre Franck Litzler (musicien) et Thibault Mathevet (peintre plasticien) maturée sur une année complète (sept 2014 – août 2015) avec le désir d’établir un dialogue entre image et son. Il s’agissait de façonner 12 pistes musicales et 12 images sur 12 mois avec des règles simples : une livraison tous les 28 de chaque mois, une correspondance, une causerie entre image et son et au final un « journal » sonore et visuel…

Les images ont été composées de manière répétitive, en se basant sur du papier journal, l’impression d’échantillons d’images à la manière d’une sérigraphie, en jouant avec le hasard du processus d’impression. 

SUR SCÈNE...

FRANCK LITZLER ET THIBAULT MATHEVET 

Poésie visuelle et sonore – Grenoble

Sur le plan musical, la recherche sonore s’est orientée sur la création intuitive de morceaux, basés sur des rythmiques electronica – cheap, agrémentées d’instruments acoustiques, électriques et électroniques, de samples destroy et de voix parlées. Ces voix cinématographiques ou radiophoniques se retrouvent déclinées sur les images.

De ces productions est né un livre audio tiré à 100 exemplaires uniques, fait main. Mais le BIG TATA PROJECT s’est aussi matérialisé à travers la création d’un ciné-concert d’un nouveau genre : entre le photo concert, l’expérience visuelle et la poésie. En somme un ciné-concert statique avec contraintes.